Fin de l’émission Jobs de bras

C’est avec un brin de tristesse et de nostalgie que je vous annonce que la série Jobs de bras ne reviendra pas à Ztélé. Onze belles années se sont écoulées depuis la première émission de Jobs de bras.

Merci aux milliers de travailleurs et de travailleuse du Québec que j’ai eu la chance de côtoyer à travers toutes ces années. Vous m’avez tellement impressionné depuis 11 ans. Votre authenticité, votre force, votre cœur au ventre, votre ardeur et votre courage ont été pour moi d’une inspiration inestimable.

J’ai tellement appris de choses avec vous autres. J’ai appris qu’on pose de la brique de bas en haut et non l’inverse, qu’un shock de train ça peut écraser des doigts, que le mat du stade est haut en cri**… Que la cuterrway est une francisation du mot anglais counter weight, qu’il y a un mode pépine et un mode pelle sur vos machines, qu’il y a de la mouche en calvasse dans le bois à Lebel-sur-Quévillon, qu’il fait -45 en novembre à Baker Lake au Nunavut, qu’en Haïti, on dit Jobs de bwa, que debout sur une éolienne, la Gaspésie est belle en maudit. Je pourrais vous écrire 400 pages de moments inoubliables.

223 émissions plus tard, j’ai dans mon coffre d’outils plusieurs centaines de souvenirs et des rencontres extraordinaires.

Vous avez été les vedettes de cette série, et ç’a été un honneur pour moi de vous accompagner pendant toutes ces années.

Merci du fond du cœur aussi aux entreprises qui nous ont accueillis à bras ouverts et aux patrons qui nous ont ouvert leurs portes avec beaucoup de générosité.

Merci au public. Mais quel public incroyable! Les fans de Jobs de bras sont de vrais fans. Merci d’avoir été fidèles pendant toutes ces années. Merci de me partager vos histoires, vos aventures et vos tranches de vie. Merci de dire à votre femme quand vous me voyez : « Eille, c’est Jobs de bras »!

Je veux aussi dire merci à Groupe Fair-Play (Mathieu Amadei, Michel St-Cyr et Guy Villeneuve) de m’avoir offert d’animer cette émission de télé qui était faite sur mesure pour moi. Un beau cadeau dans une carrière. Si vous saviez comme j’étais heureux d’animer ce show! Merci aussi à la productrice Kathleen Vachon qui a donné un second souffle à ce projet.

Merci à Ztélé – La page officielle qui nous a gardés en ondes toutes ces années. Grâce à vous, je peux me vanter d’avoir animé une émission de télé qui aura duré plus de 10 ans.

Merci aussi à mes chers amis techniciens et techniciennes, aux réalisateurs, aux monteurs, aux recherchistes et aux équipes de production qui ont travaillé tellement fort.

Merci aussi à nos courageux caméramans et preneurs de son qui étaient souvent à côté de moi pendant les tournages plus dangereux, en hauteur, sous l’eau, dans des lieux clos et des espaces confinés.

Pour terminer, faites attention à vous chers travailleurs et travailleuses du Québec. Portez vos casques, vos lunettes, mettez vos gants, attachez-vous en hauteur et prenez soin l’un de l’autre. On tient à vous et on a surtout besoin de vous.

Au plaisir de vous croiser sur un chantier un de ces quatre.

Patrick